Articles dans la presse locale et média locaux

La presse locale a répondu présente à notre invitation et soumet la menace de fermeture du Bataillet à l'opinion publique.

Voici les articles du Jeudi 12 Septembre de la Dépêche du Midi (Hautes Pyrénées) et de La Semaine des Pyrénées :

article-depeche-12-sept-2013.jpg

 

article-semaine-1.jpgsemaine-p31.jpg semaine-p32.jpg

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

S'en est suivi un article "réponse" de Mr Georges Desclaux sur la même "Semaine des Pyrénées" le 20 Septembre :

reponse-dgac-1.jpg

Cet article nous fait réagir à plusieurs titres... Voici des commentaires sur quelques extraits de cet article de Mr Desclaux:

1. "...fréquentation en baisse". C'est faux, voir le nombre de nuitées indiquées dans la page d'accueil). Il ne doit pas avoir les bons tableaux.

2. "ce centre ne répond plus aux attentes de nos résidents. Les gens n'aspirent plus aux séjours de longue durée sur un seul et même site."  Egalement faux. Les locations se font toujours sur une ou 2 semaines. Le seul changement est que les vacanciers réservent désormais au dernier moment et moins à l'avance comme cela se faisait traditionnellement.

3. "...ne plus manger à 50 autour d'une table. Si j'avance cela, c'est que nous avons mené une véritable enquête. De la part de beaucoup, et les chiffres en témoignent, il y a une perte d'intérêt pour ce site." Nous avons la preuve que Mr Desclaux n'est jamais venu chez nous. Nous ne mangeons jamais à 50 autour d'une table. Les seules tablées sont faites à la demande des groupes en stage (golf, bridge, rando...) qui demandent à manger ensemble (la convivialité existe encore !). La majorité des cliens mangent en famille (2 ou 4 par table). Certains jeunes demandent parfois à faire unetablée de copains, sans leurs parents, ce qui fait des tablées de 10 à 12 ados)...C'est peut être dansla peur de manger à 50 autour d'une table que nous n'avons jamais eu le plaisir d'accueillir Mr Desclaux en vacances chez nous? Ou bien le centre ne répond pas à ses attentes en matière de tourisme.

Quant à la "véritable" enquête et le témoignage des chiffres qui lui permettent d'avancer cela, la seule enquête dont il est question est sans doute le rapport de la cour des comptes ?! Pour la perte d'intérêt, voir l'indice de satisfaction.

4. ..."concertation et dialogue" (concernant  la mise en oeuvre de la fermeture !) Je ne sais pas avec qui Mr Desclaux dialogue, mais sans doute pas avec les salariés du Bataillet.

5. "Parentis, ce n'est pas le même dossier et je ne le connais pas"... Une chose est vraie dans ses déclarations : Parentis, ce n'est pas le même dossier ! Restons sérieux. Mr Desclaux n'a appris sa responsabilité du dossier Bataillet seulement après les premiers coups de fil des politiques qui nous soutiennent. La DGAC ne l'avait même pas mis au courant qu'il reprenait le dossier... Mr Desclaux a la franchise (ou l'obligation) d'avouer qu'il ne connait pas le dossier Parentis. En effet, c'est en 2005 que la DGAC décide de se séparer 2 des 3 derniers centres de vacances (Amphion-les-Bains et Parentis) accueillant notamment des enfants. Prétexte avancé : "coût excessif et services ne correspondant plus aux attentes..." Tiens, tiens, ça ne vous dit pas quelque chose ? 7 ans après, Parentis n'est touours pas vendu, il est attaqué par les ronces et les squatters, dévasté, pillé, tagué ! Est-ce cela que nous voulons pour Le Bataillet ! Certainement pas !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un autre article ce même jour (20 Septembre) dans la dépêche sur le Bataillet :

depeche-19-sept.docx depeche-19-sept.docx

Un journaliste de Radio Nostalgie Comminges est venu interwiever Christin BOLLEGUE (président des "Amis du Bataillet") le Lundi 23 Septembre. Le reportage passera sur les ondes radio ce même jour.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Actu du NPA (n°209 - p10 - 19 Septembre 2013) :

npa19sept.jpg

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article dans "La Semaine des Pyrénées" le 10 Octobre 2013 :

sdp-10ct.jpg

×