lebatailletvivra

LE BATAILLET VIVRA

 

Merci à tous pour votre soutien car désormais... c'est sûr ! nous avons un repreneur pour le Bataillet et ses salariés !!! Il s'agit d'Escapia (groupe Cap France). N'envoyez plus de dons pour l'instant.

1er Décembre 2014 : Comme promis, voici un petit mot pour vous tenir au courant des dernières nouvelles concernant le Bataillet :

Grâce au travail conjoint des salariés du Bataillet, de l’association « Les Amis du Bataillet », des acteurs politiques locaux et de la DSAC Sud, un repreneur a été trouvé pour Le Bataillet, à savoir Escapia (groupe Cap France). Une bonne nouvelle pour les clients DGAC et Météo désireux de continuer à venir en vacances, puisqu’ils pourront bénéficier des mêmes tarifs qu’auparavant, grâce au soutien d’Aramis et de l’aide aux vacances. Une bonne nouvelle aussi pour les salariés du Bataillet, car le volet social a été pris en compte et ils sont repris avec le centre…

La saison 2015 s’annonce donc à priori plutôt sereinement. Des interrogations subsistent encore : la nomination d’un (ou d’une) directeur (trice) à la tête du Bataillet. Les visites commencent et le choix final devrait se faire en fin d’année, voire en tout début 2015.

D’après Monsieur Monchy, président de cap France, la saison devrait être sensiblement identique à la saison 2014, mêmes activités, même fonctionnement… à quelques détails près (charte Cap France) mais qui ne devraient pas perturber notre fonctionnement habituel, car nous en sommes très proches. Même si 2015 sera une saison un peu « molle » dans le sens où la publicité du Bataillet n’a pas pu être faite dans le catalogue « groupes » de Cap France (délais d’impression dépassés au moment de l’achat). Mais dès 2016, la hausse de fréquentation du centre devrait être très visible. Cap France et Escapia ont un classement de qualité de leurs centres avec des cœurs (2 cœurs, 3 cœurs, 3 cœur privilège), le Bataillet à d’ores et déjà été classé dans la catégorie 3 cœurs. Une autre distinction sera sans doute demandée pour le Bataillet, celle du label « Chouette Nature ». Il s’agit d’un label sur les activités nature, sur la protection de l’environnement…

L’exemple breton, notre avenir en question, les premières réponses à nos interrogations.

Pour se fondre au mieux avec l’esprit de Cap France, se faire une idée du fonctionnement de ce groupe et également prendre des idées, les salariés du Bataillet sont partis trois jours en "repérage" dans un des cent centres que possède en gestion Cap France. Pour cela, ils sont allés en Bretagne, à KerBeuz, sur un centre ouvert à l’année, du 20 au 23 Octobre 2014. Trois jours d’écoute, d’observations, de questionnements aussi auprès des salariés en place (en cuisine, en salle, au ménage, en animation…) et de sa directrice Christelle. Très bien accueillis, ils ont pu se faire une réelle opinion sur ce que pourra être le Bataillet dans l’avenir, et ont pu apprécier certaines façons de faire applicables facilement au Bataillet. Bien évidemment, des interrogations subsistent encore sur pas mal de détail, mais des réponses ne pourront être apportées à ces questions qu’après la nomination du (de la) nouveau (nouvelle) directeur(trice).  

Ce voyage « d’intégration » a été financé par l’association « Les Amis du Bataillet », billets d’avion, location de voitures, hébergement sur place. Aussi, nous remercions une fois de plus tous les soutiens, quels qu’ils aient été, moraux et/ou financiers bien sûr. Nous vous attendons donc dès la saison prochaine pour vous parler de tout ça en détails.

L’équipe des salariés du Bataillet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
×